Opération « 1 Jour Sans » contre les cambriolages

461
Partager :
1joursans

1joursansCe jeudi 11 décembre 2014 se déroule l’action « 1 Jour Sans » en Belgique et aux Pays-Bas, une journée durant laquelle la population sera invitée à lutter contre les vols dans les habitations. De nombreuses solutions seront mises à l’honneur durant cette journée spéciale de manière à ce que chacun puisse rendre son quartier, sa rue ou son habitation plus sûrs.

En Belgique, plus de 200 cambriolages sont recensés tous les jours dans les habitations ce qui engendre non seulement une peur chez les habitants mais aussi un coût social important puisque nous payons chaque année plus de 350 millions d’euros à cause de ces cambriolages comme l’indique le site 1joursans.be. Pour tenter de faire diminuer ce nombre astronomique de cambriolages annuels (les chiffres de la police évoquent un total de 75.000 cambriolages par an depuis deux ans), une action visant à sensibiliser les gens, à mettre en place des initiatives et à combattre les vols dans les habitations a été mise sur pied.

Lire également : En quoi consiste un sondage en ligne ?

Pousser les gens à agir et à s’investir dans la lutte contre le cambriolage

L’objectif de l’action 1 Jour Sans consiste à combattre les vols domestiques via action de prévention et en proposant de nombreuses astuces qui permettront de combattre les cambriolages. Parmi ces solutions, en voici quelques-unes:

  • Mettre en place un certain « contrôle social » entre les voisins pour empêcher que les voleurs ne se fondent dans l’anonymat
  • Faire en sorte que la maison ait l’air habitée (en se servant de minuteurs par exemple)
  • Veiller à verrouiller ses portes et fenêtres à clé
  • Renforcer ses portes avec des cylindres de sécurité
  • Installer des volets et des poignées à clé pour les fenêtres
  • Faire installer un système d’alarme ou de vidéosurveillance
  • Installer une porte ou un local blindé où entreposer ses objets de valeur
  • Etc.

 

A lire en complément : Lorsque les services de serrurier d'urgence sont nécessaires

Partager :