Connaissez-vous l’histoire de la boisson tang ?

99
Partager :
boisson tang

Qui n’a jamais entendu parler de la célèbre boisson tang ? Peut-être les moins de 20 ans ! En tout cas, son goût inimitable est resté gravé dans bien des mémoires olfactives !

Mais connaissez-vous son histoire et savez-vous comment cette boisson tang est née ?

D’abord commençons par le goût : essayez de vous rappeler ! La boisson tang est une poudre lyophilisée dans un sachet que l’on mélange avec une certaine quantité d’eau et qui se dissout.

A voir aussi : Blog fitness et nutrition musculation : flocon d’avoine

A l’origine, la boisson tang était à l’orange. Ensuite on a pu trouver des parfums comme le citron ou pêche-abricot.

Ce dont on se remémore aussi c’est son gôut ultra chimique, un goût inimitable et qui ne ressemble à aucun autre… impossible de confondre ce breuvage avec un autre.

A lire aussi : Des barres de rires en guise de cadeau original

L’histoire de la boisson tang.

Au départ, cette boisson était destinée pour le petit déjeuner par la société américaine General Foods en 1957 mais les ventes ne marchaient pas et stagnaient.  

En 1965, rebondissement : la NASA, l’agence spatiale américaine décide de l’intégrer dans ses vols spatiaux habités, à partir de 1965. Objectif : donner un goût meilleur à l’eau de récupération à bord de la capsule Gemini pour qu’elle puisse être bue par les spationautes.

Cette utilisation fait l’objet de publicités et confère à cette boisson ses lettres de noblesse.

tang-boisson-en-poudre

Comment la boisson tang est arrivé en France ?

Elle est arrivée en France dans les années 70. Fort de sa renommée américaine, et associée aux programmes de vols habités américains, elle est très vite été adoptée par les familles françaises.

Puis dans les années 90, on pouvait également la boire dans des machines automatiques de boissons comme le café ou le thé. Des gobelets pré-remplis de cette poudre étaient prêts à l’emploi dans ces machines.

Cette boisson n’est plus vendue en France depuis au moins 25 ans mais reste célèbre malgré tout et connue. On la trouve encore dans des pays comme l’Espagne, le Portugal ou encore le Maroc ou le Brésil.

De par son gôut très chimique, cette boisson tang est souvent associée à la “malbouffe” puisqu’il ne contient aucun fruits.

Aujourd’hui, cette marque appartient à une entreprise américaine et est disponible dans 38 parfums différents.

Partager :