Comment bien choisir sa pompe à chaleur 

85
Partager :
La pompe à chaleur est un appareil qui permet de générer du chauffage à partir des calories issues de l’environnement. Si vous désirez un modèle pour votre logement, il convient de prendre en compte certains critères afin d’effectuer un bon choix. Découvrez donc ici quelques conseils pour bien choisir votre pompe à chaleur.

Tenir compte du type de pompe à chaleur

Il s’agit du premier critère à prendre en compte dans le choix d’une pompe à chaleur La Rochelle. En effet, il existe trois grands types de pompes à chaleur : les pompes à chaleur aérothermiques, les pompes à chaleur géothermiques et les hydrothermiques.

A lire aussi : iPhone 6 Plus cassé ? Réparez-le vous-même !

Les pompes à chaleur aérothermiques

Les pompes à chaleur aérothermiques sont les plus courantes. Elles se présentent sous deux modèles : les modèles air/eau et les modèles air/air. Généralement, les modèles air/air fonctionnent au moyen de radiateurs et permettent de diffuser la chaleur au sein d’une pièce. Pour ce qui est des modèles air/eau, ils fonctionnent avec des radiateurs à basse température ou des planchers chauffants.

Les pompes à chaleur géothermiques

Les pompes à chaleur géothermiques permettent de puiser la chaleur de la terre pour réchauffer un logement. À cet effet, elles sont dotées de capteurs verticaux ou horizontaux. Les capteurs verticaux sont des sondes qui peuvent être implantées jusqu’à une profondeur de 50 m dans le sol. Quant aux capteurs horizontaux, ils couvrent environ le double de la surface à chauffer.

A voir aussi : Connaissez-vous le Bitedefender Box ?

Les pompes à chaleur hydrothermiques

Opter pour les pompes à chaleur hydrothermique est un idéal lorsque vous disposez d’un terrain suffisamment doté de ressources en eau. Toutefois, il est important de consulter un expert pour jauger si vos ressources en eau peuvent supporter convenablement le chauffage. Sachez qu’il est nécessaire d’obtenir une autorisation avant de lancer ce chantier.

Prendre en considération les normes de performances des pompes à chaleur

En dehors du type de pompe à chaleur, il est également indispensable de vérifier si l’appareil répond à certaines normes. Dans cette perspective, il est de bon ton de vérifier l’étiquette énergie de la pompe à chaleur.

Il s’agit en effet d’une étiquette Domologique permettant de classer les appareils électroménagers en fonction de leur consommation d’énergie. Cette étiquette porte des lettres de A à G destinées à classer les appareils respectivement des plus économes aux plus énergivores. Aussi, faudra-t-il vérifier le coefficient de performance (SCOP) ainsi que le coefficient d’efficacité frigorifique (EER) de l’appareil.

En effet, le coefficient de performance permet d’évaluer la quantité de chaleur produite par rapport à l’énergie électrique consommée. Le coefficient d’efficacité frigorifique permet, quant à lui, d’évaluer la performance de l’appareil lorsqu’il est utilisé en mode rafraichissement.

De manière générale, il est fortement conseillé d’opter pour une pompe à chaleur qui présente des coefficients SCOP et EER tous supérieurs à 3. Ce faisant, vous aurez l’assurance de choisir une pompe à chaleur très performante.

Ne pas oublier le volume sonore de l’appareil

Le volume sonore est également un critère déterminant dans le choix d’une pompe à chaleur. Il faudra accorder beaucoup d’importance à ce critère, surtout si vous souhaitez implanter votre appareil dans un endroit assez calme.

Vous pourrez choisir des pompes à chaleur ayant un volume sonore compris entre 30 et 65 dB. Ces valeurs traduisent respectivement le bruissement d’une feuille et celui d’une machine à laver.

Partager :