Comment choisir la selle de son vélo électrique ?

238
Partager :

Une large gamme de selle pour vélo électrique existe sur le commerce. Face à ces nombreuses options, il devient de plus en plus difficile de prendre une excellente décision. Voici 2 critères à considérer avant de faire son choix.

cmonweb-fr-comment-choisir-la-selle-de-son-velo-electrique

A lire aussi : Le fauteuil roulant passe au vert !

Critère #1 : la largeur de la selle

La largeur de la selle adéquate dépend de l’utilisation envisagée par le propriétaire.

Pour une bicyclette de piste

Généralement, une bicyclette de piste est synonyme de vitesse. C’est la raison pour laquelle il est judicieux d’opter pour une selle étroite. Cette dernière facilite le pédalage à une cadence élevée. Elle évite également le frottement à l’intérieur de la cuisse.

A lire également : Des solutions efficaces pour protéger son habitation !

Pour un vélo pour touriste

Une selle large convient à ce type de vélo assistance électrique du fait que le cycliste doit un peu se redresser. C’est normal parce que le siège se trouve à un niveau inférieur comparé au guidon. Il ne faut tout de même pas exagérer sur l’étendue au point d’engendrer un frottement au niveau des jambes.

Pour un vélo de ville

Avec ce genre de velo electrique, la selle supporte pratiquement le poids de la personne. Il est donc astucieux d’investir dans un accessoire très large. Celui-ci permet au cycliste de se redresser considérablement pendant toute la durée du trajet. En outre, il offre un confort inégalable.

Critère #2 : la composition de la selle

Le choix de la composition de la selle importe également. Très souvent, les concepteurs proposent deux options en termes de matières premières : le plastique et le cuir.

Le plastique

Ce siège pour velo electrique comprend deux rails permettant de fixer un moule en plastique. Le fabricant utilise une mousse particulière pour recouvrir ce dernier. Ce genre de selle est très populaire, car il coûte moins cher. Il s’agit d’un accessoire standard, c’est-à-dire qu’on l’a conçu pour tout type de postérieur. Par ailleurs, il offre un confort immédiat et ne nécessite aucun entretien.

Le cuir

Comme son nom l’indique, la selle en cuir intègre cet élément comme matière première. Au début, le cycliste qui le choisit le trouvera désagréable vu sa dureté. Cependant, à force de l’utiliser, la personne concernée profitera d’un confort maximal. Effectivement, cet accessoire s’adapte parfaitement au postérieur de l’intéressé. Rappelons que ce genre de siège nécessite un peu d’entretien, mais une telle attention en vaut vraiment la peine.

Que faire en cas d’hésitation ?

Si le cycliste hésite encore entre les différents modèles existants sur le marché, il peut solliciter l’avis d’un professionnel. Généralement, un commercial dans une boutique s’avère être en mesure de donner des conseils très pratiques. Il est possible de le questionner sur les atouts et les bémols du produit. Sinon, l’intéressé peut également procéder à un essai. En cas d’insatisfaction, mieux vaut demander un autre article. Il ne faut surtout pas oublier que le confort importe durant une balade en velo electrique. Dans cette optique, il est capital de choisir une selle adéquate notamment s’il s’agit d’une promenade assez loin.

Partager :