Vin grand cru pour un bon repas de famille

187
Partager :

Vous allez rencontrer vos futurs beaux-parents pour la première fois et vous désirez les impressionner. Beau-papa et belle-maman aiment la bonne chair? Pourquoi ne pas les épater avec un dîner préparé par vos blanches mains ? Après tout vous serez soumis à la loupe matriarcale et il vaut mieux montrer que vous êtes tout à fait capable de prendre soin et de bien nourrir son petit bébé.

Eh oui ! Même à 30 ans nous sommes toujours leurs bébés. Vos beaux-parents sont originaires de la Gironde ? Pensez à un repas accompagné uniquement d’un vin grand cru de Saint Émilion. Ce vin se marie avec un grand nombre d’apéritifs, d’entrées et de plats. Il est préférable de privilégier les plats régionaux mais rien ne vous interdit d’ajouter votre touche personnelle.

Lire également : « Le bon médecin » : Qui est la femme de Jasika Nicole, Claire Savage ?

Les suggestions suivantes ne vous décevront pas.

Apéritif

Démarrez l’apéritif avec un pâté de lapin de garenne à la mode de Gisors ou une terrine de foie gras. Vous pouvez accompagner cette entrée de tranches de saucisson de cèpes. Le tout avec un vin grand cru de Saint Émilion léger et bien vieillis.

A voir aussi : Questions & Réponses concernant les craintes autour de la pédagogie Montessori

Entrées

Enchaînez ensuite avec un rôti de chevreuil au barbecue servi avec des pommes de terre fondantes. Vous pouvez continuer avec le Saint Émilion ouvert pour l’apéritif ou sélectionner un autre qui peut être aussi plus jeune.

Les plats de résistance

Un pavé de biche aux airelles servi chaud et accompagné de chips de navet. Vous pouvez également faire le choix d’un faisan à la crème aux champignons, assortis de pâtes à l’Italienne.

Les fromages

L’idéal est de proposer de 5 à 7 fromages. Le Brie affiné 10 semaines aura un goût de noisette plus relevé. Du Coulommiers fait à cœur, juste un peu coulant. Du Cantal vieux dont la saveur est infiniment plus prononcée. Vous pouvez compléter votre plateau avec du Rocamadour et de la tomme de Savoie. Il est de bon principe d’accompagner le fromage d’un vin grand cru, on préférera un vin rouge.

Le dessert

Finissons avec une note sucrée tout en faisant un clin d’œil à belle-maman qui est franco-américaine en lui servant un gâteau aux carottes avec glaçage à la royale.

Partager :