Un homme meurt, écrasé par sa pelle mécanique à Sérénac

2
Partager :

C’est à Sérénac, dans le Tarn que le drame s’est déroulé. Le chef d’une entreprise de terrassement, âgé de 60 ans, a perdu la vie, écrasé par sa pelle mécanique. L’homme a perdu la vie alors qu’il utilisait une pelle mécanique sur un terrain accidenté. Il travaillait pour la réalisation d’une piste forestière.

La cause de l’accident : une perte de contrôle de l’engin

La victime de l’accident était un chef d’une entreprise de terrassement à Sérénac, qui est une commune située à l’est d’Albi, le long du Tarn. Cette commune n’est pas très peuplée, car faisant au maximum 500 habitants. L’accident s’est produit alors que l’homme se servait de la pelle mécanique sur un terrain accidenté.

Il s’activait à la mise en place d’une piste forestière. C’est lorsqu’il se trouvait au niveau des bois qui entourent Las Codios qu’il a perdu le contrôle de la pelle mécanique. C’est au moment où l’engin faisait des tonneaux que le chef de la société de terrassement est tombé accidentellement du véhicule.
La scène s’est déroulée dans un ravin de plusieurs dizaines de mètres, et le sexagénaire a été écrasé par la pelle mécanique. Les secours sont rapidement arrivés sur les lieux de l’accident, mais n’ont pas pu sauver la victime qui est morte sur le coup.

Un travail qui se faisait dans des conditions difficiles

Beaucoup de travailleurs de l’entreprise qui connaissaient le chef d’entreprise ont tous reconnu que le travail se faisait dans des conditions difficiles. Il avait beaucoup plu et le terrain était boueux à certains endroits. Certains parmi les connaissances du chef d’entreprise, se sont rendus sur les lieux pour apporter du soutien aux amis et à la famille du défunt.

Une employée de l’entreprise qui se trouve à Sérénac a même rappelé la bonté du disparu, en précisant qu’il était apprécié dans tout le village. Cette dernière ajoute qu’elle n’était pas sur les lieux lorsque le drame a eu lieu. Dans l’après-midi du jour de l’accident, des éléments de l’identification criminelle et de la gendarmerie étaient sur les lieux de l’accident.

Ils procédaient à un recueil des éléments principaux sur les vraies circonstances du drame.
Un chef d’entreprise a connu une fin tragique à Sérénac, dans le Tarn. C’est lors de travaux de terrassement qu’il a perdu le contrôle de l’engin qu’il conduisait. Une fois éjecté de la pelle mécanique, il a ensuite été écrasé et a perdu la vie sur le coup.

Partager :