Sélectionner son programme pinel à bordeaux

111
Partager :

Le projet du grand Bordeaux a rapidement convaincu les investisseurs. Les programmes immobiliers foisonnent actuellement. Comment faire son choix ?

Les critères

Sélectionner son programme pinel à bordeauxSi vous envisagez d’investir dans un programme Pinel Bordeaux, il faut vous souvenir que vous allez probablement le louer pendant 6 ans.

A lire également : Les éléments à vérifier avant d’acquérir une société

Les critères suivants sont alors essentiels : Le prix au mètre carré, le nombre de logements inscrits au programme, le niveau de finition, l’emplacement, la demande locative.

Le prix au mètre carré

C’est évidemment le premier des critères lorsque vous pensez investir. En toute logique, le bien que vous convoitez doit être dans vos moyens. Pour cela, il ne faut pas vous fier aux prix que vous verrez sur internet. Le seul document absolument fiable est le guide des valeurs vénales qui est publié par la chambre des notaires tous les ans.

A découvrir également : Quels sont les facteurs qui affectent le plus le prix de l’or ?

Il donne les prix moyens constatés dans les principales villes de France. Il vous permettra d’avoir des éléments de comparaison justes et précis.

Le nombre de logements compris dans le programme

Il s’agit ici d’un critère très important dans le cadre d’un investissement en Pinel, car c’est en partie en fonction du nombre de logements construits – villas ou appartements – que se déterminera à terme le prix de vente. Mieux vaut donc privilégier les petits programmes de moins de 70 lots. Il faut aussi s’assurer que l’immeuble est mixte : c’est-à-dire qu’il y aura une partie d’acquéreurs habitants en plus des investisseurs.

Le niveau de finition

Le premier réflexe des investisseurs est de se demander où est situé le complexe. Ce n’est pourtant pas la bonne démarche. Certes, l’emplacement est important, mais ce n’est pas le critère parmi les critères. En effet, vous devrez faire particulièrement attention au niveau de prestation du promoteur sur le plan qualitatif afin d’avoir des arguments cohérents vis-à-vis des locataires éventuels.

L’emplacement

Une autre habitude que l’on a remarqué chez les investisseurs, c’est qu’ils ont tendance à investir près de chez eux. Cette attitude ne repose sur rien de concret lorsqu’il s’agit d’investir. Le choix de l’emplacement doit se faire en toute objectivité et tenir compte des statistiques et des données comme les transports en communs, les projets d’urbanisme etc.

Enfin, dernier tuyau sur ce chapitre de l’emplacement : mieux vaut investir dans une zone en gestation. Les possibilités de plus-value sont toujours bien meilleures.

La demande locative dans le quartier

C’est exactement la même chose que pour l’emplacement dont on a parlé plus haut. Avant d’investir, il faut au préalable faire le maximum pour obtenir des informations fiables sur la demande locative et le potentiel locatif dans le quartier. C’est en effet l’une des bases d’un bon investissement. Il ne faut pas confondre un investissement locatif et un achat personnel. Les critères de sélection ne sont pas les mêmes.

Résumé et conclusion

En résumé, pour réussir dans un investissement de style Pinel, il faut se départir de l’habitude bien naturelle de considérer le logement que l’on convoite avec les yeux d’un acheteur. Au vu des critères précédents, les meilleurs programmes Pinel sur Bordeaux se situeraient dans les 2 quartiers suivants :
° Mérignac : chemin long où le prix du mètre carré est encore à 3200€ et les emplois nombreux. 70 logements
° Pessac Centre-ville. 30 logements seulement. Tramway à cinq minutes et très forte demande en logements.

Partager :