Pranarôm : les huiles essentielles au service de la santé

27
Partager :

Histoire de l’aromathérapie

Commençons tout d’abord par une définition : l’aromathérapie est l’utilisation faite des huiles essentielles extraites des plantes et cela à des fins médicales. Initialement classée parmi les médecines non-conventionnelles comme la phytothérapie, l’acupuncture, la médecine ayurvédique, ostéopathie, homéopathie, etc.

L’aromathérapie est désormais pratiquée d’après les principes de la médecine factuelle ou médecine fondée sur les données probantes. Cette évolution a été possible grâce à des nombreuses études scientifiques réalisées dans le cadre de la pharmacognosie qui est la science qui traite des matières premières et des substances d’origine minérale ou biologique à potentialité médicamenteuse.

Les usages des huiles essentielles Pranarôm

Les huiles essentielles sont fréquemment utilisées dans l’automédication afin de conforter et relaxer le patient à travers par exemple des bains et des massages.

On utilise aussi les huiles essentielles Pranarôm par exemple à la place ou en complément de la médecine conventionnelle afin de désinfecter les plaies et les aider dans le processus de cicatrisation. Elles sont en outre utilisées en tant que compléments à la suite d’un traitement médical chronique, en dermatologie et dans la cosmétique dermatologique.

La pratique de l’aromathérapie requiert l’avis, voire l’accompagnement d’un professionnel compétent. C’est pourquoi vous devez utiliser les huiles essentielles Pranarôm en appliquant à la lettre toutes les précautions indiquées par votre médecin ou un spécialiste. Ces recommandations sont encore plus importantes lorsqu’il s’agit du traitement des jeunes enfants, des femmes enceintes et des personnes allergiques.

Ces huiles peuvent être utilisées pour soigner nos animaux de compagnie et les animaux de rente ou production. Dans ce cas il est nécessaire de consulter un professionnel, car tous les animaux ne possèdent pas les systèmes enzymatiques indispensables à la métabolisation des huiles essentielles.

Comment administrer les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles (voir le guide des huiles essentielles Pranarôm) sont très volatiles, lipophiles et peuvent être employées en fonction de leur nature, leur dosage et de l’effet attendu :

  • La dispersion atmosphérique via un diffuseur adapté permet d’effectuer une micro-diffusion ou la diffusion à une température inférieure à 40°C afin d’éviter la dégradation de l’huile qui pourrait devenir toxique.
  • L’inhalation en ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles dans un bol d’eau chaude et non bouillante.
  • Par des massages ou des bains : les huiles riches en phénol doivent être diluées au préalable dans une huile végétale avant d’être appliquées en massage. Dans le cas des bains elles doivent être utilisées avec un dispersant.
  • La voie orale très indiquée dans le cas d’un drainage hépatique doit être employée sous les conseils d’un spécialiste.

Les huiles essentielles Pranarôm sont efficaces dans le traitement de nombreuses infections à condition d’avoir correctement identifié les maladies à traiter, les huiles indiquées pour les soigner et la meilleure méthode d’application.

Partager :