Plan de travail et évier : 5 erreurs à éviter

13
Partager :

Vous souhaitez aménager votre cuisine ? C’est une superbe idée, mais il faut savoir que le plan de travail et l’évier sont les clés de votre aménagement. Dès lors, dans le but de rendre cet espace aussi fonctionnel et utilisable, il ne faut pas négliger certains points, dont la hauteur et l’emplacement de l’évier, les dimensions, l’éclairage, etc. Voici les 5 principales erreurs à éviter.

1. Dissocier plan de travail et crédence

Il faut savoir que les deux (plan de travail et crédence), participent à créer l’ambiance et le style déco de votre cuisine. Dès lors, quelle que soit votre option, il faudra penser à bien jouer sur les contrastes en les envisageant comme un tout. Les couleurs et les matériaux seront surtout choisis en fonction de l’effet décoratif que vous cherchez.

2. L’évier qui mord trop sur le plan de travail

C’est une des erreurs les plus fréquentes. En effet, un évier qui mord un peu trop sur le plan de travail fausse le décor d’ensemble. Il faudra alors penser à choisir un évier adapter, car, plus il est large, plus vous perdez en plan de travail. Du coup, si vous possédez déjà un lave-vaisselle, une simple cuve suffisamment spacieuse et profonde pourra être suffisante.

3. Sous-estimer la hauteur du plan de travail

Lorsque vous souhaitez construire un plan de travail Aix en Provence, il est préférable de voir les choses en grand. Par exemple, en faisant grimper son plan de travail à 90 cm au lieu de 80 cm, vous allez sans doute gagner en confort d’utilisation. N’oubliez pas toutefois qu’il revient à chacun de trouver la hauteur qui lui correspond le plus. Dès lors, un plan de travail surélevé de gagner de l’espace pour un tiroir au niveau de sa partie basse.

4. Installer un plan de travail trop étroit

Les plans de travail prêt à poser ont souvent une profondeur de 60 cm. N’hésitez pas alors à aller jusqu’à 70 voire 80 cm si vous disposez de la place nécessaire. En effet, plus de profondeur permet d’intégrer des rangements à l’arrière ou aménager un petit coffrage afin d’accueillir une prise.

5. Mal calculer l’épaisseur du plan de travail

Côté épaisseur, il faut dire que tous les choix sont permis (entre 12 et 75 mm). Toutefois, avant de choisir une épaisseur, il faut bien prendre en compte les éléments à encastrer afin d’éviter de condamner le tiroir. Un plan de travail Aix en Provence de 38 mm reste d’ailleurs un bon compromis.

Partager :