Bien réussir une retranscription audio en utilisant les meilleurs matériels

175
Partager :
Retranscription audio

Depuis l’évolution de la technologie, la retranscription audio est devenue un service très sollicité par beaucoup d’entreprises. Elle a pour objectif de mettre à l’écrit tous les paroles prononcées dans une bande sonore. Pour réussir efficacement la retranscription audio ou l’audiotypie, il faut utiliser des matériels performants.

A lire également : La vie d’un homme à succès

Le principe de la retranscription audio

La retranscription audio en texte a pour principe de traduire des données audio en fichier écrit pour les conserver sur le long terme. Tout le monde réalise actuellement des enregistrements audio qu’il faut transcrire entre autres un médecin qui assiste à un colloque, un juriste qui dicte un compte-rendu, un étudiant qui assiste à un cours magistral, un architecte qui enregistre des idées ou des notes sur son smartphone,…

Il existe différents types de retranscription audio à savoir le verbatim qui consiste à reproduire le discours ou la conférence mot à mot en conservant mêmes les rires et les hésitations. Le transcripteur ne doit pas apporter aucune modification aux fautes de grammaires ni aux syntaxes. Puis, on a la retranscription optimisée où les hésitations et les répétitions sont supprimées. On a aussi la retranscription révisé dont le texte est mis en forme afin de respecter les règles de la langue écrite. Enfin, le dernier type est la retranscription synthétisée dont seuls les points essentiels sont transcrits.

A voir aussi : Vitamine D3 : 3 raisons étonnantes d’en prendre

Les matériels utilisés pour réussir une retranscription audio

Dans la retranscription audio, de nombreux matériels informatiques sont utilisés pour accomplir le travail. On a besoin par exemple d’ordinateur pour la rédaction, un casque pour l’écoute, un lecteur audio de préférence VLC média player pour la lecture. Ce logiciel est très performant pour lire n’importe quel fichier audio. Outre ceux-ci, un transcripteur doit aussi posséder un lecteur cassette car certains clients envoient les fichiers audio dans une cassette. Enfin, le professionnel doit également maîtriser le logiciel Audacity pour la rectification de la bande-son qui supprime les bruits de fond. Celui-ci permet aussi de contrôler la vitesse du fichier son. Il est possible également de choisir d’autres logiciels entre autres AVS Vidéo Transfer, Format Factory, Express Scribe,… Ce dernier est le logiciel de transcription le plus utilisé parce qu’il permet de contrôler la lecture du fichier soit par un pédalier, soit au clavier.

 

 

Partager :