Les réparations de votre condo: qui doit payer?

37
Partager :

Dès lors que vous devenez propriétaire d’un condo ou encore copropriétaire d’un immeuble, vous vous devez de verser une cotisation mensuelle dédiée aux frais de condo. Plus explicitement, les montants recueillis par le syndicat de copropriété servent à payer les coûts relatifs à la gestion de l’immeuble, aux assurances et à l’entretien (ménage, traitement des déchets…). Cela étant dit, si des réparations sont à prévoir dans votre unité de logement privative, qui doit payer?

 

Les réparations couvertes par le fond de prévoyance

En théorie, les administrateurs du syndicat sont tenus de constituer un fond de prévoyance (montant déduit des frais de condo) pour couvrir les frais liés aux remplacements et aux réparations majeures dans les parties communes de l’immeuble et dans les unités privatives de chaquecopropriétaire. Ainsi, si vous deviez faire remplacer la fenestration ou encore faire réparer votre balcon de votre condo, les coûts relatifs aux travaux (matériel, main-d’œuvre) ne seraient pas à votre charge. Notez que cette règle s’applique quelque soit l’année de construction de votre logement, soit pour un condo  usagé ou encore pour un condo neuf à vendre sur le Plateau Mont-Royal.

 

Les frais à la charge du copropriétaire

Bien que le fond de prévoyance couvre les réparations majeures de votre unité privative, certaines limitations existent. En effet, ce dernier est dédié au remboursement des travaux relatifs à l’architecture de l’immeuble (sols, murs, fenêtres, toitures…) soit en quelque sorte aux dépenses prévisibles. Qu’en est-il alors des dommages et sinistres occasionnés par votre faute? Prenez par exemple le cas où votre baignoire déborderait et que la majorité de vos biens seraient alors endommagés, qui dans ce cas paie les travaux de réparation? Bien que cette question demeure un sujet de réflexion pour les assureurs, il n’en est pas moins que vous êtes responsables des dommages, c’est pourquoi il est fortement recommandé que vous cotisiez à une assurance privée ne serait-ce que pour détenir une responsabilité civile, assurer vos biens personnels et les améliorations apportées à votre unité privative.

 

La nécessité de bien se renseigner avant d’investir dans un condo

Que vous envisagiez d’investir dans un condo usagé ou dans un condo neuf à vendre à Blainville, quelques recommandations sont de mises avant de conclure la transaction. En effet, pour éviter toutes mauvaises surprises, il est fortement conseillé d’analyser attentivement la déclaration de copropriété qui fait état des dépenses subventionnées par le fond de prévoyance au cours des 3 dernières années et pour l’année en cours et de la police d’assurance de la copropriété.

 

En conclusion, il est certes vrai que le fond de prévoyance et de ce fait les assurances de la copropriété couvrent les réparations majeures associées à votre unité de logement privative. Toutefois, nul n’est à l’abri d’éventuels dommages et sinistres qui pourraient être un sujet de discorde pour les assureurs, aussi, mieux vaut prévenir en vous dotant d’une assurance privée.

Partager :