L’arrêt maladie abusif : ce qu’il faut savoir afin de lutter contre

Il arrive un moment dans votre vie d’entrepreneur que les arrêts maladie soient particulièrement nombreux et concernent souvent un seul employé. Lorsque les doutes s’installent, il convient toujours de vérifier la bonne foi du salarié afin de s’assurer qu’il n’est pas en train de tricher. Pour vous aider à lutter contre les arrêts maladie, vous pouvez organiser un contrôle au domicile du salarié. Celui-ci n’a pas le droit de refuser.

Organiser un contrôle médical afin de dénoncer un employé

Pour lutter contre l’arrêt de maladie abusif, il est important de chercher des solutions efficaces qui vous permettent de mettre à nu la mauvaise foi du salarié. Pour cela, la contre-visite médicale, c’est un recours légal contre les arrêts maladie abusifs. Elle permet à l’employeur de revoir ou d’annuler la somme versée en cas d’arrêt médical. Dès lors, le principe du contrôle médical consiste à envoyer un médecin à l’improviste chez l’employeur afin de le soumettre à un contrôle médical.

Dès lors, si l’arrêt maladie est jugé abusif, l’employeur se doit de suspendre le complément de salaire. Ensuite, le médecin contrôleur va transmettre son rapport à la CPAM et l’employeur se doit de reprendre le travail dès le lendemain. De plus, il ne touchera plus d’indemnités complémentaires.

Comment reconnaître un faux arrêt maladie ?

Il n’est pas vraiment facile de reconnaître un faux arrêt maladie. C’est sans doute pour cela que la loi autorise la contre-expertise d’un médecin. Le plus souvent, le refus d’un médecin de se soumettre au contrôle médical du médecin est un indice que l’arrêt maladie est abusif. Dans ce cas, l’employeur peut décider de suspendre le complément à partir du jour de l’arrêt maladie. Il en est de même lorsque l’adresse du salarié est incomplète ou erronée. En somme, l’employé doit faciliter le plus possible le travail du médecin. En absence de collaboration, l’employeur est en droit d’appliquer la sanction.

Faites appel à un médecin spécialisé

Pour établir la véracité ou non d’un arrêt maladie, il est important de faire appel à un médecin spécialisé. En effet, le simple fait de faire appel à un médecin peut ne pas suffire. Par exemple, dans le cadre d’un accident de travail, l’expertise doit être réalisée par un spécialiste (psychiatre, rhumatologue, etc.). Il est possible de trouver le médecin le plus indiqué dans un cabinet spécialisé. N’hésitez pas à vous renseigner sur la cause de l’arrêt maladie du salarié.