Installer un spa à domicile : la tendance arrive en France

109
Partager :

Depuis toujours, le spa est considéré comme un accessoire réservé à l’élite. Il faut dire que les films n’aident pas à se faire une opinion neutre. Dès qu’un spa apparaît sur le grand écran, c’est dans une maison de luxe ou un palais. Pourtant depuis quelques années, avoir son propre spa est un luxe que de plus en plus de Français peuvent s’offrir

La concurrence étant en plein boum, la plupart des sociétés sont dans l’obligation de revoir leurs tarifs à la baisse pour rester dans la course. Une aubaine pour les particuliers, qui peuvent désormais s’offrir une installation jusqu’alors inaccessible. Attention tout de même à ne pas vous précipiter sur l’offre la moins chère. Suivez ces quelques conseils pour ne pas faire d’erreurs.

A lire en complément : Trouver un serrurier en urgence à Paris

Spa intérieur ou extérieur : quelles différences ?

Avant de commencer quelconque recherche, il va falloir définir le type de spa que vous préférez. Même si la plupart préfèrent opter pour un spa d’extérieur, il n’est pas impossible d’en monter directement dans votre maison. Sachez tout de même que les contraintes ne sont pas les mêmes. 

En intérieur, tout est plus difficile. Le sol doit être très résistant et vous devez prendre en compte le poids du spa vide (entre 300 à 600kg), mais aussi le poids de l’eau et des futurs occupants. Autant dire qu’il y a du travail !

A lire aussi : Quinzaine du camping-car, un évènement pour mobiliser le grand public

Bien choisir l’installation de son spa : une étape fondamentale

Si vous choisissez un spa extérieur, ce qui est à ce jour la meilleure option, vous aurez le choix entre trois installations différentes. 

La première est une installation hors sol. Le spa est alors posé à même le sol. Il faudra choisir une couleur qui suive avec la couleur de votre terrasse.

La deuxième option est un spa semi encastré. Comme son nom l’indique, il est “enfoncé” dans le sol à une certaine hauteur, pour permettre un accès plus simple aux futurs utilisateurs.

Enfin, la troisième solution est de l’encastrer entièrement, comme on pourrait le faire avec une piscine. Aucune des trois solutions n’est la meilleure, c’est à vous de définir celle qui vous correspond le mieux.

Partager :