Comment accepter les cartes bancaires pour les commerces ?

124
Partager :

Prendre les cartes bancaires est devenu indispensable pour tout commerçant exerçant ses activités en France. La plupart du temps les commerçants se renseignent auprès de leur banque pour connaître les démarches à faire et le matériel nécessaire pour pouvoir encaisser des cartes. Cependant, il n’est pas obligatoire de prendre le matériel et les services nécessaires auprès de votre banque. La seule chose indispensable que vous nécessitez de la part de votre conseiller bancaire est une carte de domiciliation. Vous pouvez acheter ou louer un terminal de paiement et, souscrire un abonnement monétique chez n’importe quel professionnel.

Acheter un terminal de paiement

iwl250-ingenico

A voir aussi : Les réparations de votre condo: qui doit payer?

Pour pouvoir prendre les cartes bancaires, il vous faut, un appareil spécifique appelé terminal de paiement. Vous pouvez en acheter sur internet ou chez un prestataire monétique. Il est conseillé d’acheter un terminal de paiement neuf. Les terminaux de paiement sont des machines fragiles et hautement sécurisé, il est donc déconseillé d’acheter un terminal d’où vous ne connaissez pas réellement la provenance.

Aussi, les gammes de machines sont renouvelées environ tous les 6 ans, donc si vous achetez un terminal de la génération précédente, vous n’êtes pas certain qu’il sera aux normes de sécurité et qu’il possédera des fonctions utiles comme par exemple le sans-contact. Par exemple, si vous achetez un EFT930 d’Ingenico, vous êtes quasiment sûr que celui-ci n’aura pas la fonction sans-contact. Car seul les dernières versions de l’EFT930 possèdent une puce NFC. Par contre, la majorité des IWL250 (le terminal qui remplace dans la gamme d’Ingenico) possède la fonction sans-contact.

A lire en complément : La PLV : toujours une clef de réussite commerciale

Choisir le mode de transmission

Pour choisir le terminal de paiement qui vous convient, il faut choisir le bon mode de transmission. Pour des encaissements dans une boutique, préférez les modes de transmissions via la ligne téléphonique analogique France Télécom ou par internet. La transmission en IP via internet nécessite la souscription d’un abonnement mensuel auprès d’un prestataire monétique. Cela n’est pas nécessaire pour le RTC, mais cela engendre des coûts lors des appels.
Pour des encaissements à l’extérieur, vous aurez besoin d’une transmission en GPRS ou en 3G. Comme pour la transmission en IP, il faut souscrire un abonnement monétique spécifique.

Une fois que vous aurez choisis le mode de transmission, il est plus facile de choisir le terminal. Il reste à déterminer si vous souhaitez le paiement sans contact ou si vous souhaitez relier votre terminal à internet via un câble ou en wifi. Aussi, si vous souhaitez encaisser partout à l’intérieur de votre lieu de vente, il faut un terminal portable équipé d’une batterie.

Partager :