Le Cambodge, une terre de prédilection pour les aventuriers

174
Partager :

Le Cambodge est une destination intéressante pour ceux qui souhaitent passer des vacances dans la partie sud-est du continent asiatique. Ainsi, les touristes s’y ruent pour explorer le patrimoine naturel unique de la contrée. On y rencontre surtout une faune importante composée d’espèces rares. On peut citer par exemple l’ours malais, le rhinocéros, le tigre, l’éléphant, le buffle… Il n’en est pas moins pour la découverte culturelle. En entreprenant un voyage dans ce pays chargé d’histoire, les aventuriers auront également l’aubaine de se confronter à la curieuse civilisation Khmer. Pour débuter leur séjour au Cambodge, les touristes seront invités à se rendre au parc archéologique d’Angkor. Celui-ci en effet constitue un attrait touristique avec les vestiges de l’empire Khmer du IXe au XVe siècle.

Par ailleurs, dans cette ancienne capitale du royaume Khmer, on trouve également le temple d’Angkor qui représente un emblème de la nation cambodgienne. Il s’agit du plus grand et le mieux préservé des temples de cette ville médiévale. À l’origine, ce sanctuaire était d’abord hindou et consacré à Vishnou, puis bouddhiste.

A lire en complément : Une nuit en amoureux à savourer dans une cabane dans les arbres

La ville de SiemReap, une adresse incontournable

D’abord, à l’instar d’un voyage en Malaisie où l’on trouve beaucoup de magnifiques pagodes, un circuit au Cambodge permet aussi de contempler de nombreux temples majestueux et incroyables. Parmi les plus fascinants, on peut citer celui de Ta Phrom qui se situe dans un milieu unique et mystérieux digne de beaux cinémas d’Indiana Jones.

A lire aussi : Limousin : quelques circuits de choix pour les motards

D’ailleurs, ce cadre magnifique a servi de lieu de scénario aux films « Les deux frères » de Jean Jaques Annaud et « Tomb Rider » où participe la célèbre Angelina Jolie.

Ensuite, pour arpenter les recoins intéressants de ce site, les routards devront compter au moins 1 h30. Ils contempleront la quintessence de l’art Khmer à travers cette architecture digne d’intérêt.

En outre, la visite de SiemReap offre également l’opportunité de se lancer dans d’autres activités dépaysantes. Ainsi, sur le lac TonléSap, par exemple, les bourlingueurs pourront s’adonner à de belles promenades en bateau. Ils pourront par la même occasion explorer la somptuosité des villages des pêcheurs. Il convient de noter que les poissons y sont abondants, ce qui fait vivre des millions d’habitants.

Le temple de PreahVihear, un joyau à contempler

Tout d’abord, le temple de PreahVihear est localisé dans la partie orientale du territoire cambodgien. Se trouvant sur une colline des Monts Dângrêk, ce temple compte en effet parmi les attraits à ne pas manquer lors d’un voyage au Cambodge.

Par ailleurs, il est érigé pendant l’empire Khmer et inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce site reflète en effet la civilisation de la contrée. Il comprend une série de sanctuaires ornés en pierres sculptées. Un système de chaussées et d’escaliers qui s’étend sur un axe de 800 m permet d’arpenter les lieux. Construit vers la première moitié du XIe siècle, cet édifice religieux était d’abord dédié au dieu hindou Shiva pour être attribué ensuite au bouddhisme theravada.

De plus, il représente un chef-d’œuvre remarquable de l’architecture khmère en raison de ses somptueux décors, sa topographie ainsi que son harmonie avec le cadre naturel spectaculaire.

Partager :