Mariage civil : un signe d’engagement pour le couple

24
Partager :

De nos jours, si les moyens le permettent, certains couples optent pour une célébration de leur mariage en deux étapes : le civil et le religieux. Si le mariage civil s’apparente à une consolidation de l’union officielle de deux individus devant la loi dans le but d’organiser un cadre de vie à deux. Il passe obligatoirement avant le mariage religieux. Dans le cas où le couple décide de s’en tenir au mariage civil, les futurs mariés doivent se mettre au rythme des préparatifs aussi bien au niveau administratif que cérémoniel, cela ne relève pas d’une tâche, une fausse note n’est pas excusable puisqu’il s’agit de leur unique grand jour. Voici quelques conseils en ce qui concerne les formalités et démarches administratives à suivre.

Quelques conditions à remplir

La célébration du mariage civil n’aura pas lieu si une de ces conditions n’est respectée :

  • Etre majeur, avoir au moins 18 ans.
  • Détenir une capacité juridique, autrement dit, il faut que les deux futurs époux soient sains d’esprit.
  • Aucun lien de parenté existant, légitime ou naturel puisqu’il est interdit d’épouser un ascendant en ligne directe, un descendant, un frère ou sœur.

En outre, mis à part la pièce d’identité en cours de validité et le justificatif de domicile, les futurs mariés sont amenés à fournir une série de documents spécifiques, à savoir :

  • Un acte de naissance datant de moins de 3 mois ou moins de 6 mois (cliquez ici pour faire votre demande)
  • Un certificat du notaire (en cas d’un contrat de mariage)
  • Une attestation de célibat ou un justificatif de divorce

La célébration proprement dite

En général, la célébration du mariage civil se fait en présence d’un officier de l’état civil en l’occurrence le maire, et de deux témoins légalement majeurs. Habituellement, la cérémonie se déroule dans la commune où réside la jeune fille (ou ses parents), sans toutefois empêcher que cela se passe dans la marie du futur époux. Le couple peut choisir n’importe quelle date pour se rendre devant le maire afin de marquer cet événement solennel avec leur convive, excepté le dimanche ainsi que les jours fériés.

Partager :