Quelques remèdes de grand-mère pour stopper les maux de tête

Les maux de tête peuvent avoir plusieurs origines. Ce peut être des problèmes neuronaux ou des migraines. Pour la première, vous allez devoir consulter un médecin. Mais pour le second, outre les aspirines et les paracétamols, voici quelques secrets pour y mettre fin rapidement.

Manger des boissons fraîches

Vous êtes en plein milieu d’une réunion, mais vous n’arrivez pas à vous concentrer ? Et pour cause, vous êtes victimes d’une migraine soudaine ? Vous n’avez pas d’Efferalgan à portée de main ? Et d’ailleurs, c’est tant mieux, parce que vous n’aimez pas les médicaments ? Une solution s’offre à vous. Prenez une pose et allez jusqu’au distributeur. Achetez la boisson la plus fraîche que vous avez à disposition. Son gout importe peu, du moment qu’elle est glacée. Le froid viendra rafraichir votre cerveau et faire dissiper la migraine en un rien de temps.

Se laver la tête avec de l’eau froide

Il fait chaud et vous êtes à la mer quand soudain une migraine survient ? La maison est trop loin et vous n’avez aucune chose fraiche aux alentours. Mouillez-vous la tête avec l’eau froide : celle de la mer sera amplement suffisante.

Comme pour le premier remède, le froid viendra rafraichir votre cerveau. Vous verrez qu’en quelques minutes, la migraine passera.

Attention cependant, ce n’est qu’un remède temporaire. Au bout de quelques heures, le mal de tête peut revenir.

Boire beaucoup d’eau

Bien souvent, on se trompe sur l’origine d’une migraine. Ce n’est peut-être pas un symptôme du stress, mais simplement le fruit d’une déshydratation. En effet, sachez que le corps a besoin de consommé 1litre et demi d’eau par jour. Quand il est en manque d’hydratation, il envoie des signaux tels que les migraines.

Si vous avez donc mal à la tête, essayez, pour commencer de boire de l’eau. Cette solution peut être efficace et modique.

Dormir un peu

Savez-vous que le sommeil est capital, non seulement pour vos muscles, mais aussi pour votre cerveau. Quand vous dormez trop peu, vous serez forcément victime de maux de tête. C’est d’ailleurs l’un des premiers symptômes d’un dommage neuronal dû au surmenage.

La solution est donc de prendre un peu de temps pour récupérer les heures de sommeil manquant. Ce peut être une sieste ici et là, ou le fait de dormir plutôt un autre soir.

Parfois le simple fait de fermer les yeux peut dissiper le malaise. Dans ce cas, ce sont les yeux qui vous demandent un peu de repos.

Pour plus d’infos n’hésitez-pas à consulter un blog santé ou un site comme E-Santé, ils pourront vous donner de précieux conseils.