La tenue de l’été des salariés dans le bâtiment

150
Partager :
un salarié dans le batiment avec une tenue pour l'été

L’été est là avec le temps des chaleurs et des vacances. Mais pas pour tout le monde, en tout cas pour des congés juillet plus août. Ainsi, parmi les salariés qui travaillent, il y a ceux du bâtiment (BTP et second œuvre). Leurs fonctions imposent pour la plupart un travail physique. Mais, c’est quoi la tenue idéale pour ne pas souffrir en période estivale ?

Pour le bas du corps

Selon la spécialité, il y a des obligations de couvrir les jambes ou non. Mais, dans tous les cas, il faut pouvoir réguler la chaleur des membres inférieurs pour éviter d’avoir une sensation de lourdeur.

A lire également : Un emploi d’avenir : L’aide aux seniors

Les enjeux sont équivalents pour les pieds avec en plus des chaussures adaptées pour le métier.

Le bermuda pour un maximum de confort

Si l’utilisation d’un bermuda est possible, c’est l’idéal pour ne pas avoir chaud. Il existe des produits avec des toiles plus ou moins épaisses selon l’activité. Par exemple, entre un peintre et un charpentier, les risques d’accros ne sont pas les mêmes.

A lire également : 5 Astuces pour bien rédiger votre mémoire technique

Un pantalon pour rester protégé

Dans le BTP, le travail de terrassement en particulier ne permet pas une utilisation autre que le pantalon pour le bas du corps. Mais, on peut maintenant donner à ses salariés des modèles résistants qui protègent, mais aussi légers pour ne pas souffrir de la chaleur. Les fabricants s’inspirent de plus en plus des matériaux utilisés pour les pantalons de randonnée.

Une paire de chaussures spéciale été

Il est important de porter une paire de chaussures avec une semelle qui isole de la chaleur venant du sol. Il faut privilégier un modèle adapté à la fonction en version été. Il doit avoir un design intégrant des trous pour la ventilation et la respiration des pieds. Les fabricants actuels, ceux qui produisent des produits de qualité, proposent tous ces innovations inspirées des chaussures de sport.

Pour le Haut du corps

Le bâtiment est un secteur d’activité où l’utilisation du haut du corps est centrale. Il faut que les mouvements soient aisés tout en protégeant les bras. Mais ce n’est pas facile de porter des pièces textiles épaisses. Il faut faciliter la ventilation et le séchage de la sueur, autre point clé.

Un t-shirt ou un polo aéré

Les fabricants d’EPI proposent maintenant des t-shirts respirants aussi bien à manches courtes que longues. Cela permet de travailler toute la journée sans accumuler l’humidité de la transpiration. Ils sèchent au fur et à mesure.

L’ouvrier est au sec et en plus il profite d’une coupe du t-shirt ergonomique pour ne pas être gêner dans l’exécution des tâches : pelleter, soulever, poncer …

La nature du tissu des polos est moins technique. Il est plus adapté au personnel d’encadrement sur chantier ou à certaine corporation, comme l’usage du polo blanc chez les peintres.

Un coupe-vent léger

Même en été, la météo peut réserver quelques averses. Ainsi, le coupe-vent fait aussi partie de la panoplie du travailleur du BTP qui évolue exclusivement à l’extérieur. Il doit être léger sans doublure, pouvant se ranger dans une poche de pantalon, ou rester à porter de main. Par contre, il doit avoir un haut niveau d’imperméabilité pour faire face aux orages estivaux.

Une casquette contre les insolations

Quand on passe l’ensemble de la journée à l’extérieur, ce qui est courant pour le secteur d’activité, il faut se protéger la tête. Le port d’une casquette devrait être obligatoire pour éviter toute insolation. On peut même privilégier les références qui intègrent une pièce de tissu recouvrant la nuque pour une protection optimale. Les « originaux » choisiront le bandana, moins efficace, à la mode « worker » américain.

Suivez ces exemples pour fournir à vos collaborateurs une tenue de travail estival leur permettant de travailler dans les meilleures conditions possibles en été.

Partager :