Investir en résidence senior : un marché en croissance

15
Partager :

Qu’est-ce que la pyramide des besoins ?

La pyramide des besoins est une représentation sous forme de pyramide de la hiérarchie des besoins élaborée par le psychologue Abraham Maslow dans les années 1940. D’après Maslow, il existe 5 besoins fondamentaux : les besoins physiologiques, les besoins de sécurité, les besoins d’appartenance et d’amour, les besoins d’estime, les besoins d’accomplissement de soi. Ces besoins s’inscrivent dans le cadre d’une hiérarchie, sont continuellement présents, mais certains se font sentir plus que les autres à un moment donné dans la vie de tout être humain. En réalité, lorsqu’un besoin est satisfait, un autre prendra progressivement sa place. Cependant, lorsqu’un besoin précédent n’est plus assouvi, il redevient prioritaire. Prenons par exemple, les besoins de sécurité des personnes âgées, deuxième dans l’ordre hiérarchique établi par Maslow. Ces besoins traduisent l’aspiration de chaque individu à être protégé physiquement et psychologiquement. Ce sont des besoins très complexes étant donné qu’ils sont en partie objectifs (la sécurité personnelle et celle des proches) et subjectifs (ses propres peurs, rationnelles ou pas). Dans notre exemple, on part du postulat que les premiers besoins, les besoins physiologiques, ont été remplis et qu’il faut maintenant combler les de sécurité qui, dans le cas des personnes âgées reviendrait à habiter dans un logement adapté à leurs modes vie. Des actions comme investir en résidence senior sont un excellent moyen de réponse à ces besoins.

Silver économie ou le marché du grand âge

L’émergence de la Silver économie en 2013 a complètement bouleversé le marché des seniors. La Silver économie concerne tous les produits et services créés et développés dans le seul but d’apporter aux personnes âgées l’aide dont ils ont besoin dans leur vie quotidienne : la possibilité d’un maintien à domicile, une meilleure santé, l’aménagement de son logement et tous les services à la personne qui ne relèvent pas obligatoirement des soins et des actes médicaux.

La Silver économie présente deux visions économiques distinctes : marché du grand âge et marché des seniors. La première vision concerne les services à la personne, la santé et le maintien à domicile et pesait en 2014 57 milliards d’€. La deuxième vision se traduit par les produits et services, spécifiques aux seniors ou pour toutes les générations, consommés par ceux qui ont plus de 60 ans. Ce dernier pesait à son tour, 90 milliards d’€ en 2014.

C’est un fait incontestable que les générations précédentes n’avaient pas l’habitude de consommer et que cette envie allait en décroissant avec l’avancée de l’âge. Cela ne s’applique pas à ceux qu’on appelle les seniors issus de la génération des baby-boomers, qui eux étaient habitués à la consommation. Ce n’est donc pas une surprise de constater l’intérêt qui porte tous les secteurs d’activité sur le marché des seniors : la technologie avec ses avancées dans la domotique, la cosmétique ou encore l’immobilier comme dans le cas de l’opération investir en résidence senior.

Le marché des seniors n’est pas aussi simple que beaucoup veulent le laisser comprendre. Les seniors sont des personnes qui ont une longue expérience de la consommation et qui, contrairement à la nouvelle génération, ne consomment pas simplement pour le plaisir de consommer. Ce sont des consommateurs avertis qui vont faire d’abord des recherches et des comparaisons avant l’achat d’un produit et/ou service. C’est un marché qui offre également des grandes possibilités d’innovation.

Quelles sont les attentes des seniors ?

Ce n’est pas parce que les personnes vieillissent qu’il faut assumer qu’elles ne s’intéressent à plus rien. Cela fut vrai à un moment donné, mais ne s’applique plus, comme nous l’avons vu précédemment, à la nouvelle génération de seniors, les seniors-boom. L’apparition du web n’a pas seulement modifié les modes de consommation des jeunes mais aussi celui des seniors. On parle aujourd’hui des seniors connectés qui sont des grands consommateurs en ligne.

Les seniors sont prêts à consommer mais ils souhaitent avant tout avoir des informations plus précises sur les produits et services à leur disponibilité. Ils souhaitent la simplification des modes d’emploi pour les nouveaux outils technologiques (ordinateurs, tablettes, téléphone mobile, etc.), des étiquettes simples, faciles à lire et contenant des informations nutritionnelles, des informations sur les structures d’accueil tels que les EHPADs ou sur les aides financières pour ceux qui souhaitent investir en résidence senior.

Les nouveaux seniors ne se contentent plus de rester sagement chez eux en attendant qu’on vienne vers eux. Ils partent à l’assaut du monde et veulent avoir davantage d’activités culturelles et sportives adaptés à leurs attentes. À l’heure actuelle, les freins majeurs sont l’absence de structures, le coût démesuré des activités et aussi la peur de s’inscrire seul dans une quelconque activité. Le tourisme prend aussi une place importante à leurs yeux et ils souhaitent avoir un plus grand nombre d’offres de courts séjours, une augmentation d’offres sur-mesure et d’offres conçues pour eux.

La solitude frappe aujourd’hui plus de 5 millions de personnes âgées en France et c’est le plus grand défi que nous avons à relever, car l’isolation sociale est la source de nombreux autres problèmes.

Partager :