Agence immobilière : les critères à prendre en compte pour le choix de votre logiciel immobilier

27
Partager :
Logiciel immo

Le logiciel immobilier est l’un des plus grands outils numériques indispensables pour le lancement de l’activité d’une agence immobilière. Pour mener à bien donc son choix, il faut prendre en considération quelques critères.

Un logiciel simple à utiliser 

Toute technologie numérique doit faire gagner du temps à son utilisateur, mais surtout, doit être simple. L’objectif principal d’un logiciel immo est de soutenir l’agence dans ses activités quotidiennes tout en étant facile à utiliser et gagner du temps. D’où l’intérêt de choisir un logiciel facile d’utilisation. Il doit être simple à ouvrir par tous les collaborateurs et les agents de l’agence. De même pour la consultation du catalogue des biens, la création ou la modification des fiches, ainsi que l’accès aux documents. Ce qui vous permettra de finir rapidement les tâches et pouvoir vous concentrer à l’essentiel. Il est possible de suivre un coaching proposé par les prestataires afin de mieux se servir de l’outil.

Un logiciel qui convient parfaitement à votre structure  

Le logiciel qui convient à une agence indépendante ne sera pas forcément adapté à un réseau d’agences de grande structure local ou national ni pour un réseau de mandataires immobilier. À chaque structure  donc son logiciel immo. Le logiciel doit s’adapter aux structures, et non pas l’inverse. Le logiciel doit donc avant tout répondre aux éléments indispensables de la gestion. Dès le début donc, il faut veiller à ce que le logiciel que vous souhaitez choisir convienne à votre fonctionnement et à la taille de votre agence. Pour un constructeur et un promoteur, il faut considérer les spécificités métier.

Choisir la forme la plus adaptée

Un logiciel immobilier peut être full web : accessible via un navigateur, ou une application : installé sur un PC ou un appareil mobile, et accessible à partir de l’icône installé même sans connexion. Donc, si vous êtes souvent en déplacement, la meilleure solution est de choisir l’application. En choisissant le full web, vous risquez de ne pas pouvoir ouvrir votre logiciel au moment le plus important si la connexion n’est pas assez puissante, ou si vous vous retrouvez dans un endroit sans connexion. Sinon, vous pouvez utiliser un abonnement complémentaire comme une clé 3G ou autre.

Un logiciel avec une assistance

Il est également important de choisir un logiciel qui possède une disponibilité et de réactivité de service qui garantit l’assistance technique. Il faut donc bien examiner les moyens de communication proposés par le prestataire. Ensuite, veillez à demander le temps moyen de leur intervention au cas où vous demanderiez de l’assistance. Pour faciliter les choses, privilégier les prestataires proposant une assistance par téléphone ou par mail faisant partie de la base de service.

Partager :