Comment mettre une couverture de scooter ?

47
Partager :

Pendant l’hiver, la température devient élevée et il est difficile de sortir sans mettre une couverture sur sa moto. Les couvertures scooter sont adaptées à cette saison avec une imperméabilité aussi bien absolue qu’optimale. Découvrez quelques astuces pour mettre convenablement une couverture de scooter afin de vous protéger contre le froid.

Bien installer les manchons

Les manchons font partie des couvertures de scooter qui ont le pouvoir de protéger vos mains contre le froid. Ils vous permettent de tenir fermement le guidon afin de conduire en sécurité. Lorsque vous les mettez, la pluie et la fraîcheur ne pourront plus pénétrer vos mains. Ils constituent une couverture protectrice avec des propriétés antidérapantes naturelles pour couvrir votre poignée.

A voir aussi : Pourquoi réserver un parking privé près de l’aéroport de Bâle-Mulhouse ?

Pour mettre facilement le manchon sur votre scooter, il suffit de savoir mettre les extrémités puis connaître le réglage du serrage. Pour ce faire, il faudra en premier lieu enfoncer le bout de manchon dans la poignée qui se trouve au niveau du guidon. Aussi, faudra-t-il également l’insérer dans le pommeau du frein. Ensuite, avec le lacet et le scratch, réglez le serrage du manchon. Procédez de la même manière avec la seconde poignée du second guidon.

Enfin, vous devez vous rassurer que le serrage vous convient avec un confort optimal. La réalisation effectuée doit vous permettre de bien conduire. Il est important de savoir tenir le guidon lorsque vous portez un manchon. De plus, le serrage doit pouvoir empêcher la pluie de vous toucher. La fraîcheur ne doit non plus vous atteindre. Adaptez-le à votre confort pour profiter véritablement de votre couverture scooter.

Lire également : Où passer le code la route ?

Savoir mettre le tablier scooter

Le tablier scooter est un protecteur qui couvre vos jambes pendant que vous conduisez votre moto scooter. Il comporte deux facettes et est donc capable de vous servir en été et en hiver. Ces deux pièces sont tangibles et imperméables à la pluie et à la fraîcheur. Sa principale fonction est la protection rassurante qu’il offre à vos jambes et à vos pieds contre la pluie quand la météo ne vous est pas favorable.

Pour bien installer un tablier de scooter, il est important de respecter les différentes étapes. Vous pouvez facilement le faire, en dépit du nombre de ces étapes. La réussite de chaque pose permet d’obtenir une stabilité et une protection idéale contre le vent et la pluie. C’est donc à vous de tout faire pour avoir une installation optimale.

Pour y arriver, commencez avec l’enlèvement de toutes les vis. Débutez par celles qui sont supérieures en passant les latérales pour finir en bas du carénage. Ensuite, posez la partie supérieure du tablier tout en prenant le soin de serrer correctement ses deux vis. Il faudra faire un serrage qui permettra d’avoir un confort idéal. Le serrage des vis latérales et basses du tablier permettra à ce dernier d’être stable et bien posé.

Arrivé à chaque niveau de serrage, rassurez-vous de bien visser les vis. Le crochet de la sangle doit être fixé dans l’orifice qui se situe au niveau bas du carénage. Tirez-le afin d’avoir une tension parfaite. La sangle, quant à elle, doit être placée sur la partie avant du scooter et celle intérieure. Elle doit être bien bloquée sous le pare-brise pour un meilleur confort.

Pour finir, procédez au gonflage du dispositif anti-flottement pour vous mettre à l’aise. Le respect strict de ses étapes d’installation permet d’obtenir des manchons et des tabliers stables.

Partager :