Un soufflant salle de bain pour avoir plus chaud

La température de la salle de bain est une donnée cruciale au moment de faire sa toilette. Les jeunes enfants sont sensibles à ce paramètre. Quand il fait trop frais, ils rechignent souvent à prendre leur bain. Ce moment est toujours délicat à gérer pour les parents. C’est là qu’intervient le soufflant salle de bain.

En effet, pour ne pas grelotter de froid avant d’entrer dans la baignoire ou en sortant de la douche, il est primordial d’opter pour un radiateur capable de chauffer rapidement. Il doit également être parfaitement sécurisé pour un usage dans une pièce d’eau. Le soufflant répond à l’ensemble de ces critères. Découvrons ses caractéristiques techniques et ses qualités pour une utilisation domestiques.

Fonctionnement du soufflant salle de bain

Le fonctionnement d’un soufflant salle de bain est similaire à tous les autres chauffages soufflants. L’air ambiant est aspiré, réchauffé à l’aide de résistances électriques, puis rejeté dans la pièce par le ventilateur. La ventilation du flux d’air donne une chaleur homogène et provoque une montée en température très rapide.

La principale particularité du soufflant salle de bain repose sur sa fiabilité. Destiné à un usage dans un environnement humide, il est conçu pour résister aux projections éventuelles d’eau. Ce qui peut arriver facilement au moment du bain si un enfant éclabousse autour de lui en jouant avec l’eau ou tout simplement au moment de se sécher.

Le chauffage soufflant supporte également le traitement d’un air humide. En effet, l’air ambiant chargé en eau est aspiré par l’appareil. Grâce à sa conception, cela ne présente pas de danger particulier lors de la chauffe.

La sécurité du soufflant salle de bain

Les normes européennes imposent une sécurité maximale quant à la conception du soufflant de salle de bain. Il faut toujours se rappeler qu’un appareil électrique qui résiste à l’eau porte une mention spéciale qui valide son usage dans de telles conditions. A défaut, l’utilisation du soufflant n’est pas recommandée dans une pièce d’eau.

C’est la référence IP mentionnée sur le produit ou sur la fiche technique qui précise la capacité du soufflant salle de bain à supporter l’humidité. En fonction de cette indication, le matériel est capable de résister aux gouttes d’eau ou aux éclaboussures.

Enfin, pour davantage de confort, une sécurité anti-chute et anti-surchauffe garantissent l’arrêt de l’appareil si la situation est critique. C’est une précaution capitale pour une utilisation dans une salle d’eau. La famille peut ainsi se laver en toute sérénité dans une chaleur enveloppante et confortable.