L’importance de l’auxiliaire de vie dans l’aide à domicile pour les personnes âgées en France

404
Partager :

C’est un fait, le secteur de la santé et de l’aide à la personne est amené à toujours se développer. Parmi les métiers ayant fait leur apparition dans ce secteur figure l’auxiliaire de vie à domicile. Quelles sont les missions au quotidien de ce professionnel ainsi que son importance auprès des seniors ? Les réponses dans cet article.

Le métier d’auxiliaire de vie à domicile

Aussi appelée aide à domicile ou auxiliaire de vie sociale, l’auxiliaire de vie à domicile est une professionnelle qui propose ses services aux personnes en situation de dépendance, causée par un manque d’autonomie. Ses services s’adressent à un public varié composé de séniors, de personnes malades, handicapées ou en difficultés ponctuelles. Une auxiliaire de vie est un agent social de la fonction publique territoriale de catégorie C. Généralement, elle est employée un centre communal d’action sociale ou une commune.

A découvrir également : Utiliser une cigarette électrique : que savoir avant de commencer ?

La place du métier d’auxiliaire de vie à domicile au quotidien

Il est indéniable d’observer le rôle primordial de l’auxiliaire de vie auprès de ses patients au quotidien. Par ailleurs, force est de constater que la population française tend à vieillir alors que les établissements spécialisés sont plus ou moins saturés. Afin de répondre convenablement à des besoins de plus en plus nombreux, la solution serait de repenser le mode d’accompagnement à proposer aux personnes qui en ressentent la nécessité. L’intervention d’une auxiliaire de vie permet alors de solutionner trois axes principaux.

Assurer le maintien à domicile des personnes dépendantes

Les personnes en situation de dépendance ont grand besoin d’une personne pour leur faciliter leur maintien à domicile. Il s’agit là de la première mission d’une auxiliaire de vie. Le maintien à domicile consiste à aider une personne dépendante dans diverses tâches (administratives, domestiques ou activités).

A lire aussi : Hiver comme été, misez sur l’huile essentiel de Ravintsara

Dans les faits, le maintien à domicile n’est pas seulement d’ordre financier. L’auxiliaire de vie œuvre principalement pour le bien-être et la santé de son patient. L’objectif est de conserver sa joie de vivre et de renforcer sa confiance pour l’avenir.

Tenir compagnie à une personne seule

Souvent, les personnes qui font appel aux services d’une auxiliaire à domicile vivent isolées de leurs proches et leurs familles. La visite de cette professionnelle est pour beaucoup le seul contact humain. Sa présence permet alors de converser un lien social avec le monde extérieur.

Prendre soin d’une personne en perte d’autonomie

Outre l’aspect social, l’intervention d’une auxiliaire de vie à domicile touche également un point de vue médical. Les patients sont souvent dans l’incapacité à rejoindre un centre médical. Or, ils ne sont pas toujours à l’abri d’éventuelles pathologies qui se développent au fil du temps. Grâce à la présence régulière de cette professionnelle, ces personnes en perte d’autonomie disposent d’une surveillance rapprochée et fréquente. Au besoin, l’auxiliaire de vie peut les amener chez un praticien.

Bon à savoir

Une auxiliaire de vie n’est pas une infirmière ni un médecin. En effet, elle n’est pas autorisée à effectuer des actes médicaux. Sa mission se limite principalement au soutien moral et physique de son patient : aides aux tâches domestiques, aides aux actes essentiels à la vie quotidienne et accompagnement dans les activités de loisirs.

Partager :