Les sites touristiques effrayants au Cambodge

À côté des sites touristiques célèbres au Cambodge comme le Palais Royal, Angkor Wat, Angkor Thom, … il y a d’autres sites historiques extrêmement effrayant au Cambodge sous la domination du khmer rouge qui attirent toujours la curiosité de nombreux touristes.

Le champ de la mort Choeung Ek

Situé à 15 km de Phnom Penh avec un  trajet de 30 minutes, le champ de la mort Choeung Ek est une destination historique attire de nombreux touristes  lors de voyage au Cambodge. Il est célèbre parce qu’auparavant c’est l’endroit de massacre collectif 1,7 million de Cambodgiens du  Pol Pot et des soldats khmers rouges. De nos jours, le champ de la mort Choeung Ek a été mis dans la liste des sites touristiques au Cambodge, et pourtant, cet endroit donne encore aux touristes lefrisson en raison de la preuve des restes d’un massacre horreur.

Dans le champ de la mort, les  touristes trouvent beaucoup de fosses d’enterrer avec des noms effrayantstels que « la tombe de 100 nouveaux- nés et leurs mères », « la tombe laplus nombreuse cadavres  avec  450  cadavres », « la tombe de  166 personnes sans tête » « la tombe de 87 personnes qui ont perdu les bras et les jambes”,…

Le mémorial des victimes du génocide Pol Pot

Afin de commémorer les victimes du génocide Pol Pot, le gouvernement cambodgien a décidé de construire une tour au milieu du champ de la mort. Cette tour possède  7 étages,  vous serez surprise par plus de 8000 crânes des victimes qui sont conservés ici.  En outré, cette tour expose également  les outils que les Khmers rouges  ont utilisés pour torturer des habitants comme le marteau, la hache, le couteau.

Le musée du génocide Tuol Sleng

Voyage au CambodgeLe musée du génocide Tuol Sleng, également connu sous le nom laprison S21, est l’un des sites historiques effrayants  pour les touristes  lors de voyage au Cambodge. En y allant, les touristes mieux comprendront des crimes du Khmer Rouge. Selon les documents historiques, avant de devenir la prison S21, cette destination était  un lycée. Cette  prison a détenu et torturé brutalement environ 20 000 personnes, y compris les travailleurs, les agriculteurs, les ingénieurs, les enseignants, les professeurs, les étudiants, même les diplomates et citoyens à l’étranger.

Aujourd’hui, la prison S21 est devenu un musée pour les touristes à visiter, chaque fois que les touristes y viennent, ils se sentent encore l’air froid, sombre d’une  vraie prison.  Ce muse a été rénovée, construire des clôtures électriques, les couloirs pleins de fils de fer.  À l’entrée, on peut voir le mot « no smile». Au-delà des prisons, le musée garde aussi les outils et les images qui représente de la torture cruelle: tirer les ongles, verser l’acide, utiliser la hache  pour battre des prisonniers.

Anlong Veng –  la base militaire de Pol Pot

Vers le chemin à Siem Reap, à la frontièredu Cambodge – Thaïlande, les touristes peuvent accéder à  Anlong Veng, connu sous le nom de la base militaire  de Pol Pot – le chef du Khmer Rouge. La route à Anlong Veng  vous donne les obsessions par  des signes de la bombe partout, c’est la trace des Khmers rouges pour protéger cette base. Au sommet de la colline, les touristes trouverez une grande maison de 1000m2 qui a été détruit complètement. Cette maison reste une position très importante, vous êtes capable de  contrôler des activités au pied de la montagne.