Les cépages rouges des vins naturels bordelais

20
Partager :

Les vins naturels de Bordeaux peuvent être produits avec un seule cépage ou assemblés avec plusieurs cépages noirs de cuve. Les éléments de la peau des raisins sont à l’origine de la variété de couleurs entre les différentes appellations. Parmi les cépages rouges, on peut trouver :

  • Le cabernet franc est un cépage qui se distingue par sa finesse aromatique, ses arômes épicés et quelquefois de poivron et sa grande aptitude au vieillissement. Les vins naturels originaires de ce cépage sont assez pauvres en tanins et de ce fait vieillissent rapidement.
  • Le cabernet sauvignon est le produit du métissage entre un cabernet franc et un sauvignon blanc réalisé accidentellement au XVIIème siècle. Ses arômes sont intimement liés au mode de viticulture et au climat avec une forte prédominance pour l’arôme dit de poivron vert ou herbacé.
  • Le merlot permet de produire des vins de soif, fins, fruités et colorés et des vins naturels de garde amples, structurés et complexes. Ses tanins souples permettent de contrebalancer l’austérité du cabernet sauvignon.  
  • Le malbec produit des vins naturels riches, puissants et corsés. Contrairement aux vins assemblés dans d’autres pays avec le malbec, ceux de France ont une fraîcheur en bouche assez longue. C’est cette fraîcheur qui rend les vins très fruités avec une belle sève. Ils restent cependant des vins aux tempéraments très masculins.
  • Le carménère produit des vins naturels amples, colorés et moins astringent que ceux produits avec le cabernet franc. Il est doté d’une palette aromatique très variée et est le cépage qui offre le plus gros potentiel pour produire de très grands vins.
  • Le petit verdot donne des vins naturels charpentés, de couleurs vives et foncées avec des degrés alcooliques respectables. Les vins dégagent souvent des arômes de réglisse.

Des conseils pour déguster vins naturels de Bordeaux

Les vins naturels de Bordeaux se dégustent avec délicatesse et en respectant quelques règles de base :

  • La température de service est un élément essentiel de la dégustation. Les vins naturels de Bordeaux s’épanouissent et livrent tous leurs secrets à 15°C.
  • Ne décantez que les vins naturels charpentés, puissants ayant encore des tanins présents.
  • Les vins charpentés et jeunes ont des notes d’épices et un arôme boisé que s’accorde parfaitement avec les viandes rouges braisées comme  un gigot d’agneau de 7 heures.

En règle générale, le vin rouge ne s’accorde pas avec le fromage à cause de ses tanins qui heurtent le gras du fromage, sa croûte et ses ferments lactiques. Cependant, l’accord est avant tout une question de goût personnel.

Partager :