Trouver un maillot de bain à ma taille !

Vous partez au soleil cet hiver ? Vous lorgnez déjà sur les pré-collections d’été ? Le maillot de bain est l’un des accessoires indispensables de votre valise. Et il n’y a pas plus sympa comme achat. Ca sent bon le soleil et le sable chaud. Mais comment le choisir pour être la star de la plage ? Quels sont les pièges à éviter pour ne pas avoir envie de s’enrouler dans sa serviette ?

Découvrez nos quelques conseils avant de vous jeter à l’eau. Quand vous les aurez lus, foncez ensuite sur Hippie Flower Bikini pour choisir votre préféré.

La taille de maillot de bain

Miroir, miroir, dis-moi que je ne suis pas la plus belle. Nous les filles, on a souvent du mal à se voir telles que l’on est. Quelques kilos en trop ou à l’inverse, pas de formes et l’on se dévalorise aussitôt.

C’est le meilleur moyen pour choisir la mauvaise taille de maillot de bain. Or, s’il y a un critère de choix important, c’est bien la taille de maillot de bain. S’il est trop grand, il ne vous mettra pas en valeur et accentuera vos défauts. S’il est trop petit, vous risquez l’allure vulgaire, sans compter le manque de confort !

Alors pour choisir la bonne taille de maillot de bain, le mieux est certainement de prendre vos vraies mesures avec un mètre ruban : tour de hanche et tour de poitrine. Elles vous aideront à commencer votre sélection.

La morphologie

La morphologie est également un indicateur clé. Vous êtes peut-être fan de Pamela Anderson dans Alerte à Malibu mais si votre morphologie est à l’opposé de la sienne, vous aurez du mal à vous approprier son célèbre maillot de bain rouge.

On a toutes des petits complexes : manque de fermeté du ventre, poitrine trop petite, culottes de cheval, hanches ou épaules larges… Figurez-vous qu’aussi peu couvrant qu’il soit, le maillot de bain peut permettre de gommer ces petits défauts et de mettre en valeur les parties de votre corps que vous préférez.

Evitez par exemple les imprimés ou les rayures si vous avez des rondeurs ; bannissez les shorty si vous avez des culottes de cheval ; proscrivez le dos nageur si vous avez les épaules larges, au risque de passer pour une nageuse professionnelle.

Jetez votre dévolu sur un push-up ou un bandeau si vous avez une petite poitrine ; autorisez-vous un bustier si vous avez le dos parfaitement droit.

La carnation

Le jaune fluo, c’est beau, mais pas sur une peau de blonde à moins que vous ne vouliez faire ressortir votre pâleur…

Si et seulement si vous avez la peau mate, vous pouvez jeter votre dévolu sur les teintes claires ; cela créera un joli contraste.

En revanche, si vous avez la peau claire, privilégiez les couleurs foncées ou naturelles. Parmi ces dernières, pensez aux camaïeux de beige et de vert qui rehausseront naturellement votre teint.

L’utilisation

Après la taille de maillot de bain, la morphologie et la carnation, pensez à l’utilisation que vous allez faire de votre maillot de bain. En effet, vous ne choisirez pas le même type de tissu ni de forme.

Privilégiez les maillots une pièce si vous êtes férue de sports nautiques, vous vous sentirez bien plus à l’aise. Choisissez également un tissu résistant qui ne s’abîmera pas sur votre planche. Enfin, évitez les broderies qui pourraient s’accrocher quelque part.

En revanche, si vous comptez faire bronzette tout l’été sur votre serviette en sirotant des cocktails, vous pouvez opter pour un deux pièces confectionné dans un joli tissu orné de sequins par exemple.

Maintenant, vous avez toutes les clés en main pour choisir la bonne taille de maillot de bain.