Présentation du métier d’avocat

La profession d’avocat est l’un des plus vieilles du monde, puisque c’est à partir du VIe siècle que le métier d’avocat est officiellement reconnu avec la création de l’« Ordre des avocats » par Justinien, empereur Romain d’Orient. Cicéron est très certainement l’avocat le plus connu à travers l’histoire, même si durant l’antiquité on parlait d’orateur possédant l’art du discours (Logos ou Sophisme) et de la théâtralisation, ce qui nous permet de percevoir une des qualités requises pour cette profession.

AVOCAT UN METIER QUI FASCINE

Dés tout petit, le métier d’avocat, est un peu comme le métier d’astronaute, pompier. Il est envisagé souvent très tôt par les enfants qui de par leur sensibilité, souhaite défendre les opprimés face à l’oppresseur. Il faut dire que de nombreux film promeut ce film et vante les vertus d’un avocat.

QU’EST-CE QU’UN AVOCAT

L’avocat, profession libéral, est un professionnel du droit, son rôle premier et ses obligations sont de défendre et de représenter aussi bien des personnes physiques que morales en faisant valoir les droits de ceux-ci devant un juge du tribunal concerné lors d’un procès. Celui-ci peut aussi jouer le rôle de conseiller dans le but de trouver un arrangement entre les deux parties avant le recours en justice et la présentation des faits devant un juge.
En France l’avocat est considéré en tant qu’auxiliaire de justice. Il remplit ses obligations en tant que salarié ou de manière indépendante c’est-à-dire libre de toute autorité hiérarchique, ce qui lui confère une grande liberté dans sa recherche de justice, sans aucun conflit d’intérêt.
Depuis le 2 janvier 1970 (Loi Hoguet), celui-ci peut intervenir en tant que mandataire à travers les transactions de vente.

LES ETAPES ET ORIENTATIONS

Pour envisager le métier d’avocat, il vous faudra effectuer 6 ans d’étude à la suite du Baccalauréat, qui sont composés de 4 année d’étude de droit (Master 1), ensuite l’étudiant devra réussir l’examen pour suivre le cursus terminal du CAPA (Certificat de l’Aptitude à la profession d’avocat) d’une durée de 18 mois. Après l’obtention du CAPA, le jeune avocat devra alors prêter serment et présenter sa candidature au sein d’un barreau.
Ce métier de droit comporte de nombreuses branches, dont on distingue particulièrement les avocats du droit pénale (crimes, délits), les avocats d’affaires (défense des entreprises, droit financier et fiscal, droit immobilier ou encore sociale) et les avocats du droit civile (droit des personnes, divorces, successions).
Il est bien sur demander pour pouvoir envisager cette profession et de devenir un ténor du barreau, de présenter un casier judiciaire vide.