Immobilier: quel âge pour devenir propriétaire ?

Malgré des taux d’intérêts très bas, l’accès à la propriété dans les grandes villes françaises connait un ralentissement, notamment auprès des jeunes de moins de 30 ans. Mais qu’en est-il dans les plus petite villes? Quel est le profil des propriétaires en France et dans quel type de biens investissent-ils?

Le profil des propriétaires en France

Les récentes études révèlent que deux tiers des français se déclarent propriétaires. La moyenne d’âge des propriétaires est de 50 ans, avec des primo-accédants (qui achètent pour la première fois) de moins en moins nombreux et de plus en plus âgés (35 ans aujourd’hui contre 33 ans en 2014) notamment dans la capitale.

L’accès à la propriété se fait en majorité à deux, 80% des acheteurs étant en couple, 58% avec enfant et 85% d’entre eux se financent grâce à un prêt immobilier.On note enfin, que 15% des propriétaires possèdent au moins une résidence secondaire, tandis que 70% d’entre eux ont une résidence principale uniquement.

investir residence senior

Dans quels biens investir?

Avec plus de 2 tiers propriétaires possédant une résidence principale seulement, l’accès à la propriété se fait majoritairement dans le but de se loger, même si certains type de biens sont plus propices à l’investissement.

Premier achat, le studio

Le studio est un bien immobilier typiquement acquis dans l’immobilier neuf. Il peut constituer un premier logement pour un jeune actif mais également être un investissement pour une personne déjà propriétaire. Ce type de logement étant très demandé, notamment dans les grandes villes, il est facile à louer et à entretenir de par sa petite surface.

Logement principal

Les français achètent leur logement principal aux alentours des 35 ans avec un budget moyen de 250 000 euros. Les 3 et 4 pièces sont des biens prisés, même si on observe une tendance d’achat en hausse dans les communes rurales pour des pavillons ou maisons. En effet, avec des prix d’achat moins élevés qu’en ville, il n’est pas surprenant de constater que les primo-accédants dans ces régions sont plus nombreux qu’en zone urbaine.

Investir en résidences senior

Pour ceux qui souhaitent acheter pour investir et non pour se loger, la résidence senior est un type de bien à considérer. En effet avec une hausse du nombre de senior en France, conséquence du “papy boom”, investir en résidences senior est une opportunité immobilière intéressante. De plus, des dispositifs fiscaux incitatifs comme la loi Pinel encouragent l’achat dans l’immobilier neuf destiné à la location en offrant des déductions d’impôts importantes (et cela pour des engagements de location entre 6 et 12 ans).